2018-01-13

Bloganniversaire 3 ans

Mon blog a 3 ans, il met en lumière nos aïeux comme autant de facettes de la forêt de Briqueloup 
Le dernier article de Noël était le 200ème. Je remercie mes lecteurs qui me suivent fidèlement, je suis très heureuse de l’audience qui a doublé en 2017.



Lorsque j'ai ouvert ce blog, j’étais enthousiaste pour participer 

Dès 2015, ce ChallengeAZ m’a servi de passeport, il m’a permis de naviguer avec mes marins en Méditerranée. Sans cette invitation au voyage, je n’aurais pas osé me lancer à l’eau pour parler librement de mes ancêtres et j’ai commencé par explorer les villes et les époques les plus lointaines.

En juin 2016, j’ai habité pendant plusieurs articles, ma maison dans notre village en Provence. Malgré la rigueur du travail d’écriture, ce sont des vacances que je partage avec mes ancêtres provençaux et que je prolonge bien au-delà de cet été 2016.

Cette année 2017, j’ai pris le risque de suivre nos ancêtres pendant la Révolution. Le danger de perdre la tête n’a pas diminué ma prise de risque. J’ai voulu étudier nos généalogies de façon transversale pour comprendre cette époque. La famille de mon époux est souvent concernée directement, ce qui nous amène à mieux connaître l’histoire de Lyon.

 Il se pourrait bien que Lyon, notre ville, soit le thème du prochain ChallengeAZ.

Fonds de correspondance archives familiales


Ayant accès à plusieurs fonds de correspondance, je m'intéresse aux écrits du for privé notamment ceux des femmes du XIXe siècle, en particulier au moment des deuilsdes mariages, ou à l'occasion des événements de la vie quotidienne.
L'inventaire et la numérisation de la correspondance d’une jeune femme, adressée à son mari entre 1914 et 1919, est le travail réalisé cette année. Il a déjà fait l’objet de plusieurs récits dans ce blog et la série va continuer.

Au fil des année, l'expérience me permet de me rapprocher de personnes que je n'aurais pas su évoquer auparavant. J'avance prudemment dans la forêt des nos ancêtres. A présent j'aborde les générations de ma belle-famille, je découvre des personnages tels Fabien A, Thérèse C, et Marie L.
Cela n'aurait pas été possible lorsque mon blog était tout neuf. Mais les lecteurs sont bienveillants et m'encouragent à écrire la suite des billets.

Je participe régulièrement au #RDVAncestral, cela a vraiment influencé le style d'écriture et la façon de raconter les histoires. Je m'arrange pour rencontrer chaque mois un ancêtre et je prépare ce RDV avec soin pour ne pas le froisser car il y a des moments délicats.


Vous êtes trop nombreux pour être cités ici chers généablogueurs ; c’est notre chaleureuse communauté qui a permis à mon blog d’éclore et de grandir en toute confiance. Votre présence est précieuse et incite à écrire des articles dont la qualité ne peut qu’augmenter à la lecture des vôtres.

Meilleurs vœux à tous !