2015-06-17

O _ Oncle Ignace et les siens

Cher Oncle Ignace,

Ignace, mon arrière-grand-oncle, nous portons le même patronyme puisque tu es le jeune frère de Bruno, mon arrière-grand-père.

Plusieurs hommes, dont ton père, se prénomment Ignace dans la famille Bancala, depuis l’aïeul Ignazio et ses deux fils Ignace (lire H_ médaille de Sainte-Hélène). J’invoque vos prénoms tel un marin qui récite les "litanies de la mer". Nous avons beaucoup d’ancêtres communs, mais déjà vous ne connaissez plus leur île du Giglio. Ton frère n’a pas su la raconter à ses enfants.

Ignace,1868
Ton fils est né en 1867, tu le prénommes Ignace Marius. Toi le jeune capitaine marin, tu es fier de ce futur matelot. Hélas, âgé de treize mois ce bébé meurt.  Neuf mois plus tard, Marie ta jeune épouse met au monde une petite fille Irma.
L’année 1870 est terriblement triste : Marie meurt le 25 septembre et Irma deux semaines après.
Marie, tu la connaissais depuis longtemps. Ta sœur Rosalie s’était mariée avec Joseph Massel le frère de Marie, un capitaine marin. Vous étiez tous deux présents à Marseille le 23 mars 1868, pour la naissance des jumeaux de Bruno. Je suis heureuse que tu aies laissé ta signature, il y a tellement peu de traces de toi.
Je pense que tu pourrais être un des hommes de cette photo que je suppose prise à Saint-Tropez. Elle est rangée à côté de quelques photos dont je ne sais rien identifier.

Après treize ans de veuvage, tu épouses Rosa Morello ; mais je crois savoir que vous n’avez pas eu d’enfants.

C’est à l’âge de 72 ans que tu meurs.  De 1836 jusqu’en 1908, tu résides à Saint-Tropez, lorsque tu n’es pas en mer. 
Je sais où trouver les registres qui retracent ta carrière de capitaine marin et je continuerai à reconstituer ta vie.

1 commentaire:

Merci pour le commentaire que vous laisserez !